Une belle histoire....

Bonjour à tous, 

 

Aujourd'hui, je vais vous conter l'histoire d'une petite indienne nommée "Daydream" (en français, rêve éveillé).

 

Bonne lecture à tous !!

 

modele-5

Il était une fois, une petite indienne nommée Daydream, qui vivait au sein de la tribu des Cheyennes (Tsis Tsis Tas), dans les années 1860. Sa tribu était située dans les grandes plaines du Colorado, aux Etats-Unis. 

 

Daydream, était une jeune fille d'environ 20 ans, brune, peau mate avec de très joli yeux noisettes. Son nom lui avait été donné car Daydream était une grande rêveuse.... Elle avait toujours pleins d'idées en tête et pensait que si elle pouvait les imaginer, elle pouvait également les réaliser. C'est ainsi que depuis son plus jeune âge, elle s'évertuait à concrétiser tous ses rêves. Plusieurs membres de la tribu l'avaient surnomée : "the girl who catches her dreams", qui signifie "la fille qui attrape ses rêves".

 

Petite, la maman de Daydream lui avait appris à confectionner des attrape-rêves et lui avait conté toutes les légendes et les mythes connuent autour de cet objet

Depuis toujours, Daydream avait eu dans son tipi, accroché juste au dessus de son lit, un capteur de rêves. Grâce à lui, tous ses rêves étaient filtrés et il ne lui parvenait que les rêves utiles, c'est à dire ceux qui permettent d'apprendre, de comprendre et d'avancer sur le chemin de la vie

Daydream adorait confectionner des DreamCatcher, elle en fabriquait maintenant à son tour, pour tous les enfants de la tribu, afin de leur faire le même cadeau, que sa maman lui avait fait, enfant. 

 

La maman de Daydream était tragiquement morte lorsqu'elle avait à peine 10 ans. Cette dernière n'avait pas survécue à la variole. Cette maladie avait décimé plus de 30 % de son village ; La cause : des couvertures infectées par la maladie qui avait été distribuées par des blancs. 

 

Cette triste étape de sa vie l'avait changé ; Elle avait dû grandir prématurément afin d'aider son père à élever ses deux plus jeunes frères. C'est à cet instant que Daydream compris que la vie était fragile et que chaque moment auprès des êtres que l'on aime était au combien précieux.  

 

Le tout premier rêve que Daydream fit et qui lui tint à coeur, fut de fabriquer et coudre des couvertures, afin que le village n'en manque plus, pour ne plus en accepter du peuple blanc. Le village comptait aujourd'hui environ 130 personnes. Pour une petite fille d'à peine 12 ans, la tâche n'était pas sans peine. Tout le monde lui disait que cela ne servirait à rien... le labeur était trop grand et la matière première de fabrication trop rare pour y arriver... Cependant, Daydream ne se laissa pas démonter...

Elle devrait donc trouver une autre solution pour les fabriquer et atteindre son rêve. Lorsque un mur de pierre se monte sur votre chemin vous n'avez que deux manières de le traverser : le détruire ou le contourner. Il n'était pas question qu'elle abondonne

 

Daydream essaya une 1ère fois avec des peaux de bisons, elle y passa du temps et de l'énergie, mais manqua rapidement et cruellement de peaux... Elle ne pu confectionner que 7 couvertures. 

La 2ème fois, elle utilisa des peaux de castors, animal plus petit, il lui en fallu beaucoup plus de matière première pour réaliser une couverture et n'en produisit que 3... pas glorieux.

Daydream continua ainsi avec plusieurs méthodes, jusqu'à la 12ème ! à ce stade, elle avait conçu au total 25 couvertures...   Bien loin de son objectif de 200.... 

 

Lorsque vous vous évertuez à accomplir quelque chose, comme miraculeusement, une aide venue de nul part, vous donne un coup de pouce dans votre projet... Et c'est ainsi, que par une belle journée, Daydream pris son cheval et fit une longue balade dans la plaine (en général cela l'aidait à réfléchir...). 

 

Après plus d'une heure de balade, à grand coup de galop avec son cheval qu'elle nommait Spirit (esprit), Daydream s'aperçut qu'elle s'était éloignée un peu trop du village.... 

Soudain, elle croisa un garçon de son âge, un Mexicain, brun aux yeux marrons, également à cheval, qui transportait des dizaines de couvertures...

Ce n'était pas courant de croiser quelqu'un sur ce côté de la plaine, habituellement, personne ne s'aventurait par ici et encore moins des Mexicains.

 

Daydream - Bonjour, que fais tu par ici ? 

Miguel - Bonjour, je cherche à faire du troc. Mon peuple, tisse merveilleusement bien la laine et nous échangeons des couvertures contre de la nourriture, car nous ne sommes pas très bon agriculteur et nous manquons cruellement de légumes...

Daydream - C'est le Grand Esprit qui vous envoi !! de mon côté je recherche justement des couvertures pour mon peuple. Quel est ton nom ? 

Miguel - Miguel, et toi, comment te nommes tu ?

Daydream - Daydream, je suis Cheyenne.

Miguel - Peut on faire affaire ensemble ? combien de couverture te faut t-il ?

Daydream - Il m'en faudrait une centaine !! 

Miguel - A quand même !! vous êtes si mauvais en tissage ?!

Daydream - En réalité, c'est la matière première qui nous manque. Nous réalisons nos couvertures à l'aide de peaux de Bisons... mais toi tu utilise la laine. J'ai une idée, si tu m'enseignes comment ton peuple fabrique les couvertures en laine, je t'apprendrai comment faire pousser des légumes. 

Miguel - C'est une excellente idée ! seulement pour tisser il faut une machine et des bêtes...

Daydream - Les bêtes nous les avons, c'est la machine que l'on doit fabriquer.

 

C'est ainsi que Daydream et Miguel se retrouvèrent tous les jours pendant presque une année, ils étaient devenus très bons amis et s'appreciaient énormement malgré leurs différences de cultures. 

 

Comme convenu entre eux, Miguel aida Daydream à construire une machine à tisser et lui apprit à l'utiliser et de son côté, Daydream enseigna à Miguel tout l'art de l'agriculture, les méthodes, et lui donna des plans (maïs, haricots...) pour qu'il puisse les replanter dans son village.

 

Grâce à cette rencontre et à cette belle aventure, Daydream :

- put atteindre son but et son rêve en créant autant de couverture que son village avait besoin,

- enseigner l'agriculture à un autre peuple afin de l'aider à survivre,

- se faire un ami

- apprendre de nouvelles techniques de fabrication,

- voir d'autres horizons que les connaissances de son peuple,

Et bien d'autres échanges grâce à cette rencontre inatendue

 

C'est ainsi qu'en persévérant, en échouant souvent, avec une dose de courage, de confiance en soi et de chance, que Daydream atteignit son rêve et le rendit réalisable.

 

To be continued....

plaid-attrape-reves
couverture-attrape-reves-loup

N'abandonnez jamais votre rêve à cause de personnes qui pensent que vous n'y arriverez pas. C'est à vous de faire vos propres choix. Ayez confiance en vous et écoutez votre coeur. Lui seul sait quel est le chemin à prendre. 

 

« La vie n'est facile pour aucun de nous. Mais quoi, il faut avoir de la persévérance, et surtout de la confiance en soi. Il faut croire que l'on est doué pour quelque chose, et que, cette chose, il faut l'atteindre coûte que coûte. » - Marie Curie.

 

"Soyez toujours vous-même et ayez confiance en vous. Ne vous tournez pas vers l’extérieur pour tenter de ressembler à une personne connue." – Bruce Lee

 

"Vous pouvez avoir tout ce que vous voulez si vous abandonnez la croyance que vous ne pouvez pas l’avoir." – Dr. Robert Anthony.

 

"Parce que quelqu’un qui croit en lui-même ne tente de convaincre les autres. Parce que quelqu’un qui croit en lui-même n’a pas besoin de l’approbation des autres. Parce que quelqu’un qui croit en lui-même, le monde entier l’accepte" – Lao-Tzu

 

 

attrape-reves-turquoise

Si l'extrait de l'histoire de DayDream vous a plu, n'hésitez pas à la partager et à la commenter ! 

Merci pour votre attention et surtout croyez en vous !! 

 

Excellente journée à vous !

Cécile de DreamCatcher Spirit's

https://www.dreamcatcherspirit.com/

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison internationale
Livraison dans le monde entier
Service client
À vos côtés 7j / 7 !  - Réponse rapide assurée
contact@dreamcatcherspirit.com
Satisfait ou Remboursé pendant 15 jours !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,